Date Limite : 10 Avril 2019

L'Unité de Gestion du Projet Régional de Résilience aux Changements Climatiques des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), envisage le recrutement d’un spécialiste en développement Institutionnel. Lire la suite ci-dessous ou télécharger le texte intégral en PDF.

 République Islamique de Mauritanie

Honneur-Fraternité-Justice

 Ministère de l’Environnement et du Développement Durable

Projet Régional de Résilience aux Changements Climatiques des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP)

Avis de recrutement d’un Spécialiste en développement Institutionnel

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet Régional de Résilience aux Changements Climatiques des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), l’Unité de Gestion du Projet envisage le recrutement d’un spécialiste en développement Institutionnel.

1. Mission et principales tâches du spécialiste en développement institutionnel 

1.a. Mission

Travaillant en étroite collaboration avec le coordonnateur de l’UGP, le spécialiste en suivi - évaluation ainsi que le responsable de la communication, le spécialiste en développement institutionnel s’assure de la bonne collaboration entre les parties prenantes, pour atteindre les objectifs définis dans le PAD et dans l’accord de financement entre le gouvernement mauritanien et la Banque mondiale.

A ce titre, son rôle est de :

i               i. établir et entretenir un environnement collaboratif et productif pour la mise en oeuvre du projet WACA ;

ii              ii. faciliter la coordination entre les parties prenantes dans la mise en oeuvre du projet WACA;

iii             iii. encourager et apporter un appui technique dans la mise en place de coalitions ;

iv            iv. travailler avec les parties prenantes pour mettre en place et maintenir une discipline dans la mise en oeuvre du projet, en particulier l’équipe de l’UGP ;

v              v. veiller de façon régulière et efficace à l’animation de l’équipe du projet.

1.b. Principales tâches

A. Animation des coalitions

Coordination avec les organes WACA ResIP

Comité de pilotage : l’expert soutient la coordination de l’UGP dans le développement des relations de collaboration entre l’UGP et les membres du comité de pilotage, du comité technique ainsi que les autres instances de gouvernance du projet WACA telles que l’UEMOA et l’UICN.

Réseau de partage des connaissances et de collaboration : Il/elle développe et anime avec les autres expert(e)s en développement institutionnel du projet WACA un réseau de connaissance pour les pairs du réseau WACA (pays participants). Ce réseau de partage des connaissances a pour objectif de partager les expériences et leçons apprises sur le terrain afin d’anticiper ou de faciliter la résolution des difficultés dans la mise en oeuvre du projet WACA ; d’explorer des idées pour des projets novateurs et autres objectifs définis par les participants du groupe.

Dans le cadre de ce mandat, l’expert travaillera avec le responsable de la communication pour mettre en place un système de communication (virtuel ou rencontre face-à-face). Il facilite la rencontre régulière des participants ; anime les discussions ; renforce la capacité des participants dans le partage et la gestion des connaissances pour qu’ils deviennent autonomes (au niveau des sous-groupes par exemple) ; tient un tableau de bord des activités et rend compte trimestriellement des activités.

Coordination avec les parties prenantes du WACA ResIP 

- l’expert facilite les activités de coordination avec les autres initiatives de protection des zones côtières au niveau national, les parties prenantes du WACA ResIP (gouvernement, société civile, opérateurs économiques) en vue de la réalisation des objectifs du projet.

- l’expert facilite une plus grande participation des parties prenantes concernées visant à assurer une intervention plus efficace, efficient et durable de WACA en établissant ou en renforçant un (ou plusieurs) mécanisme(s) permettant aux parties prenantes de s'engager. Les activités menées devront chercher à soutenir la création/le renforcement et la gestion des plateformes de dialogue :

- Il effectue une analyse des parties prenantes ;

- Anime les réunions pour définir et prioriser des actions concrètes et aider les participants à élaborer les options pour leur résolution ;

- Rend compte à la coordination de l'UGP des discussions et activités menées par ces coalitions ; avancées faites sur les actions.

B. Gestion par résultats

Soutien à l’équipe UGP et organes de gouvernance de WACA

L’expert a pour mission d'aider les membres de l’UGP à développer un esprit d’équipe et leur capacité de gestion par résultats. Dans ce cadre, en collaboration avec le coordinateur de l’UGP, il/elle aura pour tâche de :

- travailler avec les membres de l’UGP et encourager le leadership distribué et collaboratif

- animer une réunion d’équipe bimensuelle ;

- aider les membres de l’équipe à mettre en place un système de planification et de gestion du projet WACA et des sous-tâches ;

- établir les PV des réunions et fournir des rapports mensuels à la Coordination de l’UGP en soulignant (i) les progrès réalisés sur le projet; (ii) les principaux problèmes (techniques ou adaptatifs) rencontrés par les membres et (iii) l'identification des lacunes de capacité pouvant être soutenues par le programme.

Soutenir les coalitions et équipes de travail

L'objectif de sa mission est d'aider les membres de l’UGP et les parties prenantes de WACA (institutions publiques, les représentants du secteur privé, les membres des organisations de la société civile ainsi que d'autres communautés) à concevoir, lancer et mettre en oeuvre conjointement des activités. Sa mission est de :

- soutenir les équipes pour atteindre un résultat qui sera spécifié par chaque équipe;

- accélérer l'apprentissage sur le sujet en cours de discussion (parmi les membres de l'équipe et d'autres qui soutiennent l'effort) ;

2. Résultats attendus

L’expert sera évalué en fonction des indicateurs de rendement suivants :

a. progrès réalisés par l’UGP et les coalitions sur leurs projets. Cela inclura les résultats liés aux objectifs atteints par les acteurs ainsi que d'autres avantages découlant de leur travail. La validation des résultats obtenus se fera en collaboration avec le responsable S&E, par une évaluation.

b. la qualité et la régularité du soutien apporté aux membres de l’UGP et les acteurs des coalitions. Méthode d’évaluation : sondage auprès de ces personnes.

c. la qualité et la régularité des rapports soumis par l’expert(e): en termes d'exhaustivité, de clarté et de réflexion.

3. Profil recherché est le suivant:

3.1 . Profil et qualification

Le candidat au poste devra être titulaire d’un diplôme d’au moins Bac + 5 changement organisationnel, leadership, droit public et administration des affaires et communication stratégique, sociologie ou autres études pertinentes. Il/elle devra aussi :

- être de nationalité mauritanienne ;

- avoir au moins 10 années d'expérience dans le soutien aux parties prenantes du gouvernement, aux communautés dans la mise en oeuvre des réformes ;

- avoir une excellente maîtrise du français et une connaissance en anglais de travail;

- avoir de l’expérience en méthode de gestion par résultats ;

- avoir un sens de la diplomatie ;

- avoir une expérience en gestion ou participation de diverses équipes ;

- avoir de l’expérience avec le développement des capacités ;

- avoir une forte aptitude de communication. 3.2. Compétences

Il/elle doit avoir des compétences en : 

- planification et suivi - gestion de projet ; 

- négociation et gestion des conflits ;

- compétences en facilitation/modération ; 

- facilitation de l'apprentissage par la pratique pour les parties prenantes (renforcement des capacités) ;

Il/elle doit aussi : 

- être capable de synthétiser ;

- disposer des compétences analytiques ;

- jouir d’un bon caractère et faire preuve d’intégrité morale et de discrétion ;

- avoir une rigueur dans le traitement des dossiers ;

- être apte à travailler à un rythme soutenu et sous pression;

- être capable à travailler en situation d’urgence.

4. Lieux de travail

Le ou la spécialiste en développement institutionnel sera basé (e) au sein de l’unité de gestion du projet à Nouakchott et dépendra hiérarchiquement du Coordonnateur du projet à qui il rendra compte de ses activités quotidiennes.

5. Durée de la mission

Le contrat du Spécialiste en développement institutionnel est d’un (1) an renouvelable, il/elle travaillera à temps partiel et sera rémunéré sur la base de temps passé. Dans tous les cas, la durée maximale de travail dans une année sera de six (06) mois maximum répartis sur les 12 mois de l’année.

6. Localisation

Le spécialiste en développement Institutionnel sera basé au niveau du Projet WACA et assurera la mission dévouée à ce poste

Le dossier doit parvenir au Secrétariat dudit Projet situé à Tevragh Zeina F nord lot n°263/265, dans une enveloppe portant mention "candidature au poste de spécialiste en développement "institutionnel, au plus tard le 10 avril 2019 à 13 h 00 mn et doit comprendre :

- Une lettre de motivation manuscrite adressée à la Coordinatrice du Projet,

- Un Curriculum Vitae paraphé, daté et signé,

- Des copies légalisées des diplômes et attestations

 

 

ECONOMIA

EN HAUSSE

EN PANNE

DEVISES

LE CHIFFRE

TOP100 .MR

ABACUS CONSULTING sarl.
B.P. 1592. Tél. & Fax +222  45 29 52 00
E-mail : abacus.conseils@gmail.com

Teyaret, MGZ 9. N° 1A

Nouakchott, Mauritanie

 

آباكوس هو مكتب خبرة دولي برؤية موريتانية موجه إلى دعم التنمية و المقاولات عن طريق التكوين و التدريب.

ABACUS CONSULTING sarl s’appuie sur un grand partenariat au plan maghrébin et international et participe à des œuvres l’échelle internationale.

© 2015 - 2019 tous droits réservés
ABACUS CONSULTING sarl